INFORMATIONS CONTACTS PRESSE CRÉDITS LINKS NOUVELLES    
PROGRAMME             .ENG  .ESP  .ITA   
ÉCRIVAIN
   Andreï Makine
.Bibliographie 
.Imprimer .Envoyer à un ami
Biographie
Amdreï Makine est né en 1957 en Sibérie, à Krasnoïarsk, au nord de la Mongolie. Il a étudié à Kalinine et à Moscou et a commencé à travailler comme éditeur d’une revue française de littérature étrangère : Littérature moderne à l’étranger et à enseigner la philosophie à Novgorod.
En 1987, il s’installe à Paris où il obtient l’asile politique de la part du gouvernement français. Du fait de ses conditions économiques précaires, il est obligé de vivre dans une chambre de bonne entre Belleville et Ménilmontant, arrivant même à passer une courte période dans une crypte du cimetière du Père-Lachaise. Ses productions littéraires, écrites en français, sont au départ refusées par les maisons d’éditions, jusqu’au moment où, du fait de la popularité de la narration russe en France, Makine traduit ses propres oeuvres en russe. En 1990, il publie La Fille d’un héros de l’Union Soviétique. Depuis, Makine a publié neuf romans, en remportant, en 1995, le Prix Goncourt et le Prix Médicis avec Le Testament français. Ce dernier roman est également arrivé en finale du National Books Critics Circle Award for Fiction aux États-Unis.
Makine partage actuellement son existence entre Paris, où il enseigne la littérature russe à l’université, et une petite cabane qu’il a bâtie de ses propres mains au milieu d’une forêt.
 
On a dit de lui

"La littérature russe peut vanter un étrange succès : Andreï Makine, un Russe aux origines françaises indéterminées, a reçu deux des plus prestigieux prix littéraires pour un livre écrit en France, en français et concernant la France - un livre qui est, malgré tout cela, la quintessence de la Russie".
Tatiana Tolstava, The New York Review of Books

"Makine fait couler un torrent de prose incantatoire si plein d’énergie qu’on peut entendre toute une vie, voire un monde de vies resplendissant sous nos yeux. Pour ne pas parler de l’air sibérien, si vif qu’il pénètre jusque dans les côtes".
F. X. Feeney, LA Weekly
PARTICIPER À LA SOIRÉE DU
.27 mai
LU PAR
.Riccardo Bini
MUSIQUE DE
.Nicola Stilo
.Fabio Zeppetella