INFORMATIONS CONTACTS PRESSE CRÉDITS LINKS NOUVELLES    
PROGRAMME             .ENG  .ESP  .ITA   
ÉCRIVAIN
   David Leavitt
.Bibliographie 
.Imprimer .Envoyer à un ami
Biographie
David Leavitt est né en 1961 à Pittsburgh et a grandi à Palo Alto, en Californie. Après avoir suivi les cours de Composition Créative à l’Université de Yale, il publie à l’âge de vingt ans sa première nouvelle dans le New Yorker. Tout jeune encore, il publie également le recueil de nouvelles qui lui a valu sa célébrité : Quelques pas de danse en famille, devenu désormais un classique de la nouvelle littérature américaine. Les attentes créées par ses débuts n’ont pas été déçues par la suite : doté d’une écriture raffinée et précise dans la description de l’originalité et de la normalité, il est considéré comme l’un des représentants les plus importants du minimalisme des années 1980.
En 1987, il publie Le langage perdu des grues, son premier roman, suivi d’une dizaine d’autres livres, tous publiés en Italie par Mondadori. Ses premières oeuvres présentent déjà les thèmes que l’on retrouvera dans les livres suivants : la dissolution de la famille traditionnelle, le cancer comme métaphore d’un monde en déliquescence, l’homosexualité et l’univers gay des jeunes progressistes américains. En polémique avec le monde littéraire américain, que Leavitt accuse d’être superficiel et opportuniste, l’écrivain a décidé de quitter les États-Unis et a vécu pendant quelques années en Italie, dans un petit village des côtes toscanes.
Il vit actuellement à Gainesville et tient des cours de Littérature Créative à l’université de Floride.
 
On a dit de lui

"Comme Maupassant et Stevenson, Leavitt a la capacité de rendre, en une tournure de phrase, toute une situation existentielle. Et il a aussi l’habileté diabolique de ne pas en abuser : de ne pas surcharger le texte et de l’éclairer uniquement çà et là, toutes les trois ou quatre pages, avec des touches précises dignes d’un grand narrateur, qui gratifient le lecteur sans jamais satisfaire complètement son appétit. Et ce faisant, il sait se faire désirer".
Luigi Sampietro. Il Sole 24 ore

"Leavitt n’attire pas seulement les lecteurs pour des raisons de type extra-littéraire, mais pour la maîtrise avec laquelle il traite ses personnages et ses histoires, et pour sa capacité de présenter, à travers différents points de vue, les figures qu’il propose au fur et à mesure".
Grazia Casagrande, Alice. It
PARTICIPER À LA SOIRÉE DU
.31 mai
LU PAR
.Manuela Mandracchia
MUSIQUE DE
.Franco D'Andrea