INFORMATIONS CONTACTS PRESSE CRÉDITS LINKS NOUVELLES    
PROGRAMME             .ENG  .ESP  .ITA   
ÉCRIVAIN
   Ali Smith
.Bibliographie 
.Imprimer .Envoyer à un ami
Biographie
Ali Smith est née à Iverness, en Écosse, en 1962. Après s’être diplômé à Aberdeen, elle a commencé à Cambridge un doctorat sur le post-modernisme nord-américain et irlandais qu’elle n’a jamais terminé. Elle a enseigné pendant un an à l’université de Strathclyde, mais elle s’est vite rendu compte que son intérêt pour la littérature n’avait rien à voir avec la carrière universitaire : Ali ne voulait pas parler des livres des autres, mais en écrire elle-même. Au départ, l’écriture a été pour elle une forme de thérapie pour combattre le syndrome de fatigue chronique dont elle a été victime au début des années 1990, mais très vite, l’écriture devient la passion de sa vie, un moyen pour sortir de soi et écouter le monde. Aujourd’hui, elle vit encore à Cambridge et écrit régulièrement des articles et des critiques pour The Scotsman et pour le Times Literary Supplement.
Ses livres ont obtenu plusieurs prix : le premier recueil de nouvelles Free Love and Other Stories, a remporté le Saltire First Book Award, Hôtel Univers a gagné l’Encore Prize et est parvenu en finale de deux prix prestigieux tels que l’Orange et le Booker Prize.
Sa grande force réside dans sa capacité de traiter des thèmes difficiles - la vie, la mort, la souffrance, l’amour - avec grâce, légèreté et humour, en créant toujours des vérités déroutantes.
 
On a dit d’elle

"Hôtel Univers est tout ce qu’un roman devrait être : inquiétant, rassurant, amusant, provocateur, triste, rude, plein de beauté. Un livre courageux et brillant à couper le souffle"
The Independent

"...Hôtel Univers est un roman très particulier, dont il ne faut pas se priver : parce qu’il est travaillé jusqu’à l’artifice [...]. C’est un roman qui ressemble à un recueil de nouvelles courtes [...]. Et surtout, et c’est peut-être un peu une surprise, c’est un livre qui affronte presque avec légèreté les thèmes-clé de l’existence : la maladie, la mort, l’amour".
Loredana Lipperini, La Repubblica

"Un plongeon dans l’inconnu. Excitant, riche, gai [...]. Dans Hôtel Univers, cinq voix de femmes s’interrogent sur le sens de la perte et de la douleur. Et chacune d’entre elles le fait en partant d’un langage tout à fait personnel et particulier, comme dans un long et obsessionnel dialogue intérieur. Un tourbillon mental parfois narquois et parfois désespéré. Dans lequel, à la fin, chacune représente un fragment séparé, un filament granuleux de la cellule du monde".
Sebastiano Triulzi, Alias
PARTICIPER À LA SOIRÉE DU
.31 mai
LU PAR
.Manuela Mandracchia
MUSIQUE DE
.Franco D'Andrea